La réaction de Damien Lempereur, Debout la France, après le premier tour des élections régionales (Archives).

La réaction de Damien Lempereur, Debout la France, après le premier tour des élections régionales (Archives).

Suite au premier tour des élections Régionales 2015 en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, voici la réaction de Damien Lempereur, tête de liste Debout la France.

Je voudrais avant toute chose remercier les 80 375 Français qui ont portés leur suffrage sur notre liste, soit une progression de 30% en nombre de voix par rapport aux élections européennes de 2014. Debout la France, est ainsi le 5e parti de France dans 10 départements sur 13 de la nouvelle grande région : en Haute-Garonne, dans le Gers, l’Aveyron, l’Ariège, le Lot, le Gard, les Hautes-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne, les Pyrénées Orientales ou bien encore le Tarn. Il est 6e dans les 3 autres.

En dépit de la conjoncture exceptionnellement dramatique que traverse notre pays, le premier parti de France reste hélas celui des abstentionnistes. Près de 2 millions de nos concitoyens de la région ne se sont pas reconnus dans un tripartisme largement suggéré par les sondages et les médias qui ont joué le 2e tour avant le 1er.

Chaque Français est propriétaire de sa voix et fera son choix selon les valeurs, la qualité et l’intégrité des candidats en lice, mais aussi en fonction du projet porté pour leur Région. La ligne décidée par Debout la France est très claire : notre parti a présenté des listes autonomes partout en France aux élections régionales selon notre principe d’indépendance totale. C’est pourquoi, je ne donnerai aucune consigne de vote pour ce 2nd tour.

Le scrutin d’hier est pour nous le début d’une nouvelle étape, nous poursuivrons notre combat pour une France libre, forte et juste.

Toulouseinfo, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*