Depuis le début de l'année, l'aéroport de Toulouse Blagnac cumule 5,3 millions de passagers (Illustration, Archives).

Depuis le début de l’année, l’aéroport de Toulouse Blagnac cumule 5,3 millions de passagers (Illustration, Archives).

C’est une grande première qu’a connu l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Les passagers accueillis en juillet 2017 ont été plus nombreux que ceux de juin, mois historiquement le plus fréquenté de l’année. Avec 855 682 passagers (+19,7 %), l’aéroport affiche un mois de juillet de tous les records. La croissance est une nouvelle fois portée par le trafic international (+32,9 %), avec plus de 485 000 passagers enregistrés. Le low cost représente désormais 40,4 % du trafic total, soit une progression de 64,8 % par rapport à l’an dernier.

Depuis le début de l’année, 5 336 398 passagers sont passés par l’aéroport de Toulouse Blagnac, soit une hausse de 15,9%.

Trafic national : 365 543 passagers (+6 %). Le trafic avec la capitale est en hausse (+1,8 %), avec une croissance significative sur Paris-CDG (+7,2 %) qui compense un léger repli sur Paris-Orly (-0,6 %). En région, la progression est plus forte (+14,8 %), avec des hausses importantes sur Brest (+101,8 %), Bastia (+31,1 %), Lille (+22,5 %), Nantes (+ 17,8 %) et Lyon (+17,7 %).

Trafic international : 485 637 passagers (+32,9 %). Le trafic régulier sur l’espace Schengen est encore une fois en forte augmentation (+46,9 %). Madrid reste la 1re destination internationale, avec 30 531 passagers ce mois-ci (+131,1 %), suivie de Bruxelles (28 512 passagers, +81,6 %) Lisbonne progresse de façon conséquente, avec 21 941 passagers (+79,2 %). Les destinations sur la Grèce et l’Italie confirment leur attractivité (respectivement +97,7 % et +34,9 %). Hors Schengen, la tendance est identique (+31,9 %), avec une forte activité sur la Grande-Bretagne (+37,2 %). Londres-Heathrow et Londres-Gatwick sont en retrait, au bénéfice d’autres aéroports plus récemment desservis, en particulier Londres-Stansted. Le trafic sur l’Afrique du Nord confirme sa croissance (+17 %), avec de bons résultats sur le Maroc (+38 %) et la Tunisie (+32,5 %), qui compensent le repli sur l’Algérie (-2,3 %). Le trafic charter est en retrait (-40,4 %, 13 856 passagers), face à la concurrence des compagnies low cost.

Le trafic fret et poste a progressé de 3 %, avec 4 466 tonnes traitées. Le nombre de mouvements est en hausse (+15 %), avec 7 714 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion est de 119 passagers, supérieur à celui de juillet 2016 (115 passagers par avion).

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*