Sur les plateformes type Airbnb, les offres de location ne manquent pas ! (Illustration, DR).

Sur les plateformes type Airbnb, les offres de location ne manquent pas ! (Illustration, DR).

Après Bordeaux et Paris, la ville de Toulouse a décidé de mettre des règles dans les locations entre particuliers. Si vous souhaitez louer un logement pour y habiter, vous n’êtes pas concernés. Mais si vous louez votre appartement ou votre maison à des vacanciers de passage, il faudra désormais être en règle avec la municipalité !

Ce vendredi 15 juin 2018, le conseil municipal de Toulouse délibérait sur une obligation d’enregistrement avant de proposer son logement sur les plateformes de locations. La ville de Toulouse veut mettre fin à l’opacité de ce commerce qui fait concurrence aux hôteliers de la ville rose.

Selon Frédéric Michel, le président de l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière de Haute-Garonne, ce sont 5 000 à 6 000 logements qui seront mis à disposition des touristes et des vacanciers sur la seule plateforme d’Airbnb.

A partir de l’automne prochain, les propriétaires ou locataires devront donc se faire connaître auprès de la Mairie de Toulouse avant de proposer leur(s) logement(s). Un début de transparence salué par les professionnels de l’hôtellerie toulousaine.

Pyrénéesinfo Toulouse, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*