Le Secours Catholique, les Restos du Coeur et la Banque Alimentaire se sont associés pour tout l'été (Photo DR).

Le Secours Catholique, les Restos du Coeur et la Banque Alimentaire se sont associés pour tout l’été (Photo DR).

La solidarité ne prend pas de vacances, car la précarité ne s’arrête pas l’été. Pourtant, de nombreuses associations ferment ou allègent leurs accueils durant les mois de juillet et août. A Toulouse (Haute-Garonne), trois associations se sont réunies pour proposer des repas aux plus démunis durant tout l’été.

Le Secours Catholique Ariège Garonne, la Banque Alimentaire et les Restos du Cœur, soutenus par les CHU de Toulouse, proposeront une aide alimentaire aux personnes en précarité dans des lieux d’accueil et de rencontres.

Du 2 juillet au 31 août 2018, des petits déjeuners seront servis tous les jours, de 7 heures à 9 heures, au 76 chemin du Raisin. L’accueil de jour L’Ostalada sera ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 11h30, au 22 Place Arnaud-Bernard. Le restaurant social à L’Ostalada proposera une restauration sur place ou à emporter toute la semaine de 19h15 à 21 heures. Sans oublier une distribution de plats à emporter au site du Grand Rond toute la semaine de 19h15 à 21 heures.

Ces services seront assurés par des équipes du Secours Catholique et des Restos du Cœur qui seront renforcées par des bénévoles d’autres associations toulousaines et par toute personne ayant un peu de temps à donner cet été et souhaitant le consacrer aux plus démunis.

Pyrénéesinfo Toulouse, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*