L'aéroport de Toulouse Blagnac poursuit son développement avec une hausse du nombre de passagers en novembre (Photo DR, Illustration).

L’aéroport de Toulouse Blagnac poursuit son développement avec une hausse du nombre de passagers en novembre (Photo DR, Illustration).

Le trafic de l’aéroport de Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne) a progressé de 1,5 % au mois de novembre 2018, avec 735 356 passagers accueillis. Le trafic national est en hausse de 1,1 %, l’international augmentant pour sa part de 2,5 %. Avec 299 134 passagers, la part du marché low-cost représente 40,8 % du trafic total.

Trafic national : 416 970 passagers (+1,1 %). Le trafic sur Paris est en retrait (-1,4 %), avec un recul sur Paris-Orly (-2,4 %, 211 329 passagers) qui n’est pas compensé par la hausse sur Paris-CDG (+1,5 %, 76 580 passagers). En région, le trafic est en forte croissance (+7,2 %, 129 061 passagers), avec des progressions sur la majorité des destinations. Les hausses les plus importantes sont enregistrées sur Caen (+43,5 %, 2 888 passagers), Brest (+40,1 %, 2 602 passagers) et Nice (+31,1 %, 12 756 passagers).

Trafic international : 316 836 passagers (+2,5 %). L’espace Schengen (66,1 % de ce trafic) est en croissance de 1,9 % % (209 331 passagers). Madrid reste la destination la plus fréquentée malgré une baisse de 6,8 % (29 873 passagers). Les plus fortes croissances sont observées sur Bâle (+70,9 %, 6 464 passagers), Venise (+35,5 %, 4 815 passagers) et Milan (+30,2 %, 4 442 passagers).

Hors Schengen (+3,2 %, 67 488 passagers), le trafic sur Londres est sensiblement stable (+0,2 %), avec 50 558 passagers répartis sur quatre aéroports : Londres-Heathrow (+6,1 %, 18 298 passagers), Londres-Stansted (-1,1 %, 16 055 passagers), Londres-Gatwick (-4,2 %, 14 103 passagers) et Londres-Luton (-6,6 %, 2 102 passagers). Le trafic sur l’Afrique du Nord progresse (+8,4 %), avec des résultats contrastés sur le Maroc (+21,6%, 17 359 passagers) et la Tunisie (+11,9 %, 5 715 passagers), qui compensent la baisse sur l’Algérie (-9,3 %, 10 573 passagers).  Le trafic charter représente 0,5 % du trafic international, avec 1 612 passagers.

Le nombre de mouvements commerciaux recule de 1,4 %, avec 7 053 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion est de 114 passagers, contre 110 en novembre 2018.

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*