Trois jours de musique et de fêtes dans le quartier des Pradettes à Toulouse, grâce au festival Saisons d'Elles (Photo DR).

Trois jours de musique et de fêtes dans le quartier des Pradettes à Toulouse, grâce au festival Saisons d’Elles (Photo DR).

Les Pradettes, quartier de Toulouse (Haute-Garonne) situé à l’ouest de la ville, se densifie et se diversifie de jour en jour, mais l’accès à la culture reste restreint. Depuis 16 ans, le café culturel Folles Saisons offre aux habitants du quartier un lieu de convivialité orienté sur l’art et la culture : concerts, spectacles et représentations théâtrales. Folles Saisons, outre son activité de restauration, organise des rencontres-débats autour des questions qui portent sur les discriminations telles que l’homophobie, le sexisme, le racisme, l’antisémitisme, et le handicap.

C’est dans cette dynamique que le Festival « Saisons d’Elles » est né. L’objectif est clair : la promotion des artistes femmes au titre de la parité et de la transmission culturelle. La première édition, qui a eu lieu en octobre 2016, a rencontré un vif succès et réunit 550 personnes en présence d’Anne Sylvestre, auteure compositrice-interprète française.

Cette année, 12 manifestations (concerts, spectacles & débats) sont organisées du vendredi 28 au dimanche 30 septembre 2018, dont les deux tiers sont gratuites. Les participants pourront assister à des concerts mais aussi profiter d’une vingtaine de stands dédiés à la défense des droits des femmes tenus par plusieurs associations telles que Artémesia, Collectif des Droits des Femmes, H/F…

Evènement participatif, le Festival mobilise environ 80 bénévoles. Festival festif et citoyen qui promeut la voix des femmes, Saisons d’Elles accueillera cette année la chanteuse et guitariste grecque Katerina Fotinaki. Accompagnée par Evi Filippou, percussionniste vibraphone, les deux artistes engagées se produiront lors de la première soirée du festival. La manifestation vivra au rythme de spectacles de hip hop avec L Danse, de chorale avec Les Chorâleuses, de percussionnistes avec Samba Résille, Les Peaux Rouges.

La scène du chapiteau accueillera aussi des artistes de la chanson française tels que le duo Emilie Cadiou et Aude Bouttard, Véronique Pestel en trio et Belladonna 9CH. Le Festival prendra fin avec le concert des Femmouzes T, groupe de musique populaire toulousain inspiré de la culture brésilienne.

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.

Face au Centre d’animation de Bordeblanche, 1 rue Yves Rouquette à Toulouse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*