Les actionnaires d’ATB, réunis autour d’Anne-Marie Idrac, ont posé la première pierre de l’extension de l’aérogare (Photo Aéroport Toulouse-Blagnac / Guillaume Serpault).

Les actionnaires d’ATB, réunis autour d’Anne-Marie Idrac, ont posé la première pierre de l’extension de l’aérogare (Photo Aéroport Toulouse-Blagnac / Guillaume Serpault).

Le nouveau visage de l’aéroport de Toulouse Blagnac (Haute-Garonne) commence à se construire. La première pierre de l’extension de l’aérogare a été posée ce mercredi par les actionnaires de l’aéroport toulousain.

Le but des actionnaires (le chinois Casil Europe, l’Etat, la CCI de Toulouse et les collectivités locales) est de permettre au site aéroportuaire d’évoluer avec le trafic aérien et passager, en constante hausse en Haute-Garonne. Le vaste chantier débute cette année par l’extension du Hall A destiné aux compagnies low cost et régionales.

Côté Hall D, l’extension permettra d’accueille une nouvelle zone commerciale, où boutiques et restauration offriront des services aux passagers avant de prendre leur envol.

«Cette première pierre concrétise notre engagement à construire un aéroport encore plus performant et dimensionné pour le trafic international», explique Anne-Marie Idrac, la présidente du Conseil de surveillance de l’aéroport Toulouse Blagnac. «Les travaux d’extension sont lancés, de nouveaux services feront leur apparition en 2018, et tout cela offrira une nouvelle dimension à l’aéroport. Son développement devra profiter à l’économie locale, en stimulant les échanges avec le reste du monde», complète Huabing Wang, le président de Casil Europe.

Les travaux entamés cette année se poursuivront jusqu’à l’été prochain. La rentrée 2018 permettra également de voir s’ouvrir l’hôtel 4* connecté au Hall A, avant la rénovation du Hall C en fin d’année prochaine.

Toulouseinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*