Les comités de soutien à Nicolas Sarkozy et François Fillon en Haute-Garonne se sont unis pour le second tour de la Primaire de la Droite et du Centre.

Les comités de soutien à Nicolas Sarkozy et François Fillon en Haute-Garonne se sont unis pour le second tour de la Primaire de la Droite et du Centre.

Avec 41,2% des voix sur les 80 231 électeurs en Haute-Garonne, François Fillon est arrivé en tête lors du premier tour de la Primaire de la Droite et du Centre, ce dimanche 20 novembre 2016. Derrière lui, Alain Juppé est à 31,7%, tandis que l’ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy, a obtenu 20,5% des suffrages. Alors que le second tour se prépare entre les deux anciens Premier Ministres, les comités de soutien s’organisent. C’est le cas de celui de Nicolas Sarkozy en Haute-Garonne qui a décidé de s’unir à celui de François Fillon. Voici le communiqué de Maxime Boyer, représentant du Comité de soutien à Nicolas Sarkozy en Haute-Garonne, et conseiller municipal délégué à Toulouse.

«Rassembler et convaincre furent notre ligne de campagne pour la Primaire de la Droite et Centre. Le Comité de soutien à Nicolas Sarkozy de la Haute-Garonne et moi-même soutiendrons et voterons François Fillon au second tour de cette primaire. Nous serons aux côtés de Jean-Marie Belin et de son équipe pour mener la campagne du second tour. Je tiens à le saluer particulièrement et personnellement pour sa loyauté et son engagement inamovibles envers François Fillon. Nous partageons une valeur commune en politique, la fidélité!

François Fillon a su mobiliser une majorité des électeurs de la droite et du centre au 1er tour. En rappelant sa loyauté envers Nicolas Sarkozy et son bilan, il a eu le courage d’assumer ses actes. C’est ce que nous attendons d’un homme d’Etat et d’un futur Président de la République. Comme Nicolas Sarkozy, il a avancé un programme clair et précis, loin des caricatures et des campagnes de dénigrements qu’a subies Nicolas Sarkozy au 1er tour et que François Fillon subit actuellement.

Il est temps de parler du programme, d’idées et d’assumer que nous sommes de droite et du centre. Ce que nous vivons pour l’instant n’est pas digne du débat démocratique. La gauche a cherché méthodiquement à faire battre Nicolas Sarkozy et à qualifier au second tour son candidat. Ne nous laissons pas voler cette élection, sans quoi la droite républicaine ne sera pas au second tour des élections présidentielles.

Dimanche soir notre candidat doit être celui des électeurs de la droite et du centre et non celui de la gauche revancharde et politicienne. Dimanche, nous vous invitons à faire confiance à un candidat de tradition gaulliste, héritier de Philippe Séguin, Premier Ministre le plus populaire de toute la Ve République, Premier Ministre d’une majorité où le centre avait toute sa place et qui a su rassembler, François Fillon.

Soutiens de Nicolas Sarkozy à François Fillon : Michel Aujoulat, Sophia Belkacem, Françoise Borret, Maxime Boyer, Nicole Doro, André Ducap, Thierry Fourcassier, Laurence Katzenmayer, Laurent Lesgourgues, Evelyne Nganba Otto, Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, Stéphane Mirc, Romuald Pagnucco, Patrick de Pérignon, Bertrand Serp, Bernard Soléra, Aviv Zonaben.»

Toulouseinfo, E.B.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*