Toulouse / Les Jeunes Centristes de Midi-Pyrénées

Les Jeunes Centristes de Midi-Pyrénées.

«Le 30 octobre dernier, les jeunes centristes de la région Midi-Pyrénées ont montré une fois de plus leur confiance en Jérôme Revillier,  élu à la tête de la fédération Jeunes centristes de la région pour deux années supplémentaires.

Cette élection rappelle la présence d’une force jeune et alternative dans la région et plus particulièrement à Toulouse, qui préfère la proposition et la construction aux querelles qui sévissent dans les partis régionaux. Jérôme Revillier et son équipe, soutenus par une cinquantaine de Jeunes centristes, lancent le défit de faire renaître l’engouement pour la vie politique.

Le nouveau président fédéral des Jeunes centristes sera aux cotés de Laurent Cuzacq (Chef de file du mouvement sur la région Midi-Pyrénées) en vue de préparer le terrain des prochaines élections et promet : « Je veux profiter d’une dynamique forte de notre courant de pensée et participer au rassemblement de la famille centriste dans notre région avec nos alliés pour proposer une réelle alternative à une politique en bout de course. Nous avons le devoir de faire de la politique autrement, pour ne pas laisser les extrêmes profiter de la déception de nos concitoyens. ».

« Les jeunes actifs et les étudiants voient la pauvreté d’une droite préoccupée par des querelles internes. Mais ils voient également une gauche se reposant sur son quasi-monopole de la région et n’étendant plus les propositions de l’opposition pour une région meilleure. Cette situation ne donne aucune envie de participer à quelconque initiative. A présent, le ballon est au centre. La machine centriste est lancée. Le débat va pouvoir reprendre», annonce Grigori Michel membre du bureau national des Jeunes centristes et vice-président de la fédération du Midi-Pyrénées.»

Il vous manque le plugin flash pour visionner l'animation.

Il vous manque le plugin flash pour visionner l'animation.

1 Comment

  1. CRABERE Henri dit :

    Michel Grigori et les jeunes centristes. J’ai appris que M. Hervé MORIN vient à TOULOUSE le 19 janvier. Retraité, bénévole pendant plusieurs années dans une association d’aide à domicile puis actuellement dans une autre pour l’aide à la création d’entreprise, je suis de plus en plus atterré par les difficultés qu’ont « les sans emploi », même diplômés, pour essayer de s’en sortir.
    Après de patientes investigations, j’ai ouvert un blog impersonnel et apolitique : http://www.eliacin.e-monsite.com. Son contenu analyse comment dans la région Toulousaine on pourrait dégager plus de travail. Il peut s’étendre à d’autres régions. J’ai contacté la droite et la gauche sur les points que je soulève : sans succès. Et pourtant j’ai la conviction qu’ils sont parmi les points clés des élections.
    En attendant le 19, je vous remercie de m’en donner l’opinion des jeunes centristes et si vous trouvez que le contenu du blog est positif , vous pourriez le diffuser.
    CRABERE Henri. 31240-L’UNION

Leave a Comment