Les enfants ont été nombreux à profiter de leurs vacances à Toulouse (Pyrénéesinfo Toulouse).

Les enfants ont été nombreux à profiter de leurs vacances à Toulouse (Pyrénéesinfo Toulouse).

Pour permettre au plus grand nombre de petits Toulousains de partir en vacances cet été, la Mairie de Toulouse propose aux familles des offres de loisirs et de séjours diversifiées (7 formules), adaptées aux attentes des jeunes de 3 à 17 ans et accessibles aux revenus modestes. Une offre de qualité qui a connu un franc succès cet été avec une hausse de 9% du nombre total d’inscriptions et des taux de fréquentation dépassant les 80%.

Une dynamique encouragée par la baisse des tarifs décidée par la Mairie de Toulouse en septembre 2016 : réduction de 25%, à partir du 2e enfant d’une même fratrie et suppression de la participation complémentaire pour les mini-séjours pendant les vacances d’été. Ainsi, les mini-séjours ont connu un regain d’intérêt, avec une hausse de +18% : 927 enfants en 2018 contre 783 en 2017. La fréquentation des séjours vacances (courts et longs) progresse également en 2018, avec 889 enfants, contre 838 en 2017.

«Alors que les offres loisirs municipales s’étiolent dans d’autres grandes villes de France, Toulouse maintient le cap pendant l’été à la faveur d’un choix tarifaire incitatif et d’une offre de très grande qualité. Merci à tous ceux qui ont assuré la réussite de ces séjours et permis au plus grand nombre des Petits Toulousains de profiter de ces grandes vacances !», ajoute Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse.

Cet été, l’accueil des enfants en situation de handicap a fait l’objet d’une attention particulière. Les équipes ont été renforcées par la présence d’animateurs ressources handicap (ARH). De plus, des accompagnants de vie de loisirs (AVL) sont spécialement dédiés au suivi personnalisé des situations les plus complexes. Au total, 527 enfants bénéficient d’une prescription de la Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Haute Garonne (MDPH 31), dont 274 avec accompagnement. 105 AVL sont intervenus. A noter que toutes les tranches d’âges (3/17 ans) et toutes les formules sont concernées.

Pyrénéesinfo Toulouse, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*