Un obus de la Seconde Guerre Mondiale a interrompu le chantier dans le centre ville de Toulouse (Pyrénéesinfo Toulouse).

Un obus de la Seconde Guerre Mondiale a interrompu le chantier dans le centre ville de Toulouse (Pyrénéesinfo Toulouse).

A chaque chantier son lot de surprises. Parfois, les travaux dans le sol des villes révèlent quelques trésors archéologiques vite étudiés pour être vite ré-enfouis. Mais ce lundi 7 mai 2018, la trouvaille des ouvriers du chantier du futur parking des allées Jean-Jaurès à Toulouse (Haute-Garonne) ont fait une découverte bien plus récente.

Alors qu’il creusait avec une pelle mécanique, un ouvrier est tombé nez à nez avec un obus datant de la Seconde Guerre Mondiale. Un reste de bombardement allié à l’heure de la Libération de la France qui surgit régulièrement lors des chantiers urbains.

Dès la découverte de l’obus vers 16 heures, le chantier a été arrêté, le temps que les policiers toulousains, puis les démineurs interviennent sur les lieux. Plus de peur que de mal, puisque l’engin a pu être retiré. Sans danger mais d’une belle taille avec ses plus de 200 kilos, il a été mis en sécurité, avant d’être transporté dans une déchetterie.

Quant aux travaux, ils reprendront mercredi matin et jusqu’en 2019, date de l’inauguration du nouveau parking du centre-ville de Toulouse.

Pyrénéesinfo Toulouse, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*