Le Zénith de Toulouse aura un nouveau gestionnaire dès cet été (DR).

Le Zénith de Toulouse aura un nouveau gestionnaire dès cet été (DR).

Dès l’été prochain, le Zénith de Toulouse changera d’exploitant. Après dix années de gestion quotidienne et artistique assurée par la Société mixte des spectacles de Toulouse, Toulouse Métropole a désigné un nouvel exploitant après appel d’offres. C’est Colling & Cie qui a été choisi parmi les quatre candidats sur les rangs pour la délégation de services publics, dont la société qui gère le Zénith de Montpellier.

Daniel Colling est bien connu du milieu artistique puisqu’il est le fondateur et l’organisateur du Printemps de Bourges. Il gère également deux autres Zéniths à Nantes et Paris. C’est à lui que Jack Lang, alors Ministre de la Culture en 1981, avait confié la mission d’imaginer les concepts de Zénith.

Devant les élus communautaires de Toulouse Métropole, Daniel Colling a détaillé les ambitions pour le Zénith de Toulouse, pour les dix années à venir. A commencer par le développement du nombre de spectacles proposés, avec un objectif d’une centaine dès 2018 (et 490 000 spectateurs par an d’ici dix ans). Parmi ces nouveaux rendez-vous, les concerts de musiques actuelles pourront profiter d’une jauge plus petite, de 2 000 à 3000 places, au lieu des 11 000 spectateurs maximum possibles.

Le Zénith de Toulouse participera également au rayonnement de la culture autour de Toulouse à hauteur de 3% de son chiffre d’affaire. Celui-ci devrait d’ailleurs croître avec une réorganisation du hall d’accueil, pour proposer de la restauration, des boutiques et des espaces d’informations.

Côté finances, la société Colling & Cie investira 2,26 millions d’euros dans les travaux de rénovation du site, et versera 6,7 millions d’euros de redevance « soit un montant 2,4 fois plus élevé que celui versé pendant la période précédente », explique Toulouse Métropole.

C’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour la salle de spectacle de Toulouse.

Toulouseinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*