L'ours brun des Pyrénées (Pyrénéesinfo Images / Archives, DR).

Chantal Jouanno, la Secrétaire d’Etat en charge de l’Environnement, viendra dans les Pyrénées au cours du mois de juin 2010 pour parler du plan de réintroduction des ours en montagne. D’ici là, les associations favorables à la réintroduction ont décidé de faire entendre de la voix en se rassemblant à Toulouse. Ils ont demandé la poursuite du plan de réintroduction dans les Pyrénées, avec un ou deux lâchers par an, pour arriver à une population totale de 50 plantigrades dans les prochaines années. A l’heure actuelle, une vingtaine d’ours sont recensés sur les Pyrénées. Pour les pro-ours, les lâchers devraient être réguliers et se faire prioritairement en Béarn et dans les Pyrénées centrales, avec des femelles à l’ouest et de nouveaux mâles pour assurer la diversité génétique.

De son côté, les anti-ours expliquent que ces plantigrades menacent l’activité humaine et pastorale dans les Pyrénées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*