Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a posé la première pierre du futur groupe scolaire du quartier Bordeblanche (Photo DR).

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a posé la première pierre du futur groupe scolaire du quartier Bordeblanche (Photo DR).

Le quartier Bordeblanche à Toulouse aura un nouveau groupe scolaire. Ce lundi 28 mai 2018, le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc et les élus de la ville ont posé la première pierre du futur groupe scolaire Germaine-Tillion.

Situé à quelques dizaines de mètres de la place des Pradettes, cet ensemble sera composé d’une école maternelle de 8 classes et d’une école élémentaire de 10 classes, de locaux périscolaires, de restaurants scolaires, et d’un pôle activités mutualisé qui regroupera la bibliothèque et les locaux pour les Clae. Deux cours arborées seront équipées de divers jeux et de préaux aménagés.

Le coût de ce nouveau groupe scolaire, 10,7 millions d’euros, est financé par la Mairie de Toulouse avec une participation d’1,2 millions d’euros du Conseil Départemental de la Haute-Garonne et une participation de la Caisse des Allocations Familiales de la Haute-Garonne.

Le groupe scolaire Germaine-Tillion permettra de compléter et de réorganiser l’offre scolaire dans ce quartier où il ouvrira ses portes à la rentrée 2019. Il porte le nom de cette résistante, femme de lettres, ethnologue française, entrée au Panthéon en 2015. Titulaire de nombreuses décorations pour ses actes héroïques durant la Seconde Guerre Mondiale, déportée en 1943 au camp de Ravensbrück, elle fut la deuxième femme à devenir Grand-Croix de la Légion d’Honneur après Geneviève de Gaulle-Anthonioz dont le nom a également été donné au groupe scolaire de la Cartoucherie.

Pour anticiper les besoins futurs et conforter la qualité de l’offre actuelle, la Mairie de Toulouse a mis en place un programme d’investissement de 200 millions d’euros sur cinq ans pour l’éducation. Sur la durée du mandat, dix écoles auront été construites, auxquelles s’ajoutent cinq extensions et cinq réhabilitations importantes.

Pyrénéesinfo Toulouse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*